Lalaith

Par Nerdanel

Le printemps te vit naître, petite fleur des champs
A l'été tu souris, ô soleil éclatant
Les coeurs tu réchauffais quand même il faisait nuit.
A l'automne ma belle, tu courais le ruisseau
Illuminée d'écume, auréolée des flots
Terrible fut l'hiver qui éteignit ta vie
Hélas ! Plus de soleil ! Mon désespoir naquit.

(Créé en Avril 2007)

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/acrostiches/lalaith.txt · Dernière modification: 10/11/2009 15:51 par manthanomenos
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017