Mearas

Gripoil (© John Howe)

Par Divitiac

Mes amis, écoutez la chanson rohhirim :
En ce temps Oromë montait Nahar le Blanc
A la course puissante et aux sabots dorés.
Revenant d’au-delà la grand’Mer et les cimes
Au pays de Rohan il offrit les portées
Sorties du ventre blanc de son cheval ardent.


Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/acrostiches/mearas.txt · Dernière modification: 27/09/2011 20:00 par pas31
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017