Rives d'Umbar

par Cuthalion

Rouleaux gigantesques, telles étaient les vagues.
Inodore, l'air marin éveille les sens,
Vivifie les membres, l'âme et l'esprit,
Et offre une douc' sensation de fraîcheur...
Sur le sable doucement la marée monte.

D'où vient la mer ? Elle est la larme d'Eru.

Un vent froid souffle sur le sol sablonneux ;
Monte dans l'air une colère sans nom.
Bateaux et elfes en Faërie ne vont plus.
Au loin à l'Ouest une clameur retentit,
Rappel aux vieux elfes, du pays bienheureux.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/acrostiches/peuples_et_heros/rives_d_umbar.txt · Dernière modification: 24/09/2014 14:13 par Taliesin
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017