Rohan

Rohirrim (©John Howe)

Par Thibaud Mercier

Rohan, majestueux cheval blanc sur fond vert,
Où comme un souffle frais passent les cavaliers,
Haras béni des dieux, terre pure et prospère,
A cette heure tu cours sur le vent de la guerre :
Nuit et Mort se brisant sous tes coups déchaînés

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/acrostiches/villes_forteresses_et_contrees/rohan.txt · Dernière modification: 23/09/2009 12:27 par manthanomenos
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017