♬ La comptine d'un Forgeron pour Aulë ♬ - Daeron

Dans la chaleur de mon atelier
Mon ombre sur les murs se projette
À la lueur émise par le foyer
Aux flammes rougeoyantes et fluettes.

Kling, Klang ! Kling, Klang ! fait le son du marteau
Qui résonne au contact des métaux !

Tambë, Anga, en sont les plus communs
Tandis que pour des commandes spéciales
Ilsa, Laurë, façonné de mes mains
Me sortent d'un quotidien primordial.

Kling, Klang ! Kling, Klang ! fait le son du marteau
Qui résonne au contact des métaux !

Mes mains burinées, par tant de travail
À forger Mithril, Galvorn, Ithildin
En armure, en épée ou bien médaille,
Des pièces de vaisselle pour que l'on dîne.

Kling, Klang ! Kling, Klang ! fait le son du marteau
Qui résonne au contact des métaux !

Ô grand Aulë, je dois te rendre grâce
De m'avoir guidé jusqu'à l'enclume ;
Pour cet hommage, en forgeron loquace
Je me devais de sortir ma plume.

Kling, Klang ! Kling, Klang ! fait le son du marteau
Qui résonne au contact des métaux !

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/chansons/daeron/la_comptine_d_un_forgeron_pour_aule.txt · Dernière modification: 10/12/2016 17:19 par Dαεrοη
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017