Le Roi de la Cité - Divitiac

Paroles et musique originalesJacques Brel
Titre originalL'homme de la cité
NdlR : Y'a pas que les grands qui rêvent, ou qui ont peur. De Linhir à Minas Tirith, le peuple espère de tout son être le Retour du Roi.

Pourvu que revienne un roi
À notre blanche cité,
Qui dicte de justes lois
Pour nous laisser espérer
Et qu'il soit pareil aux plantes
Curatives et agréables,
Qu'il soit à la fois ferme et aimable,
Et que les cris des passants,
De son peuple les louanges
Ne sonnent jamais fausses ni étranges.

Pourvu que revienne un roi
À notre blanche cité,
Que sa raison soit la foi
De tous ses gens assemblés,
Qu'il ne cède en aucun cas
Aux perfidies du Mordor
Mais parfois à la pitié encore,
Et qu'il repousse les orques
Par delà la Porte Noire
Sans plus leur laisser aucun espoir.

Pourvu que revienne un roi
À notre blanche cité,
Qu'il soit le feu qui flamboie
Pour le chemin éclairer,
Que l'on craigne sa vengeance
Mais admire sa justice,
Qu'il gagne le respect des milices,
Qu'il fasse régner la paix
Au cœur même du Gondor,
Que plus jamais n'y sonne le cor.

Pourvu que revienne un roi
À notre blanche cité,
Avant que l'Intendant ploie
Et avec lui la cité,
Abusé par le pouvoir
De son trop cher palantir,
Se lasse de toujours voir
Et perde notre avenir.

 
arts/chansons/divitiac/le_roi_de_la_cite.txt · Dernière modification: 29/09/2011 15:47 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017