Rencontre – Agmar

Marche fils du guerrier maudit, qui le roi sauva.
Cours poussé par le mensonge, du dragon pervers.
Croyant sauver ta mère, tu perdras une promise,
Voulant aimer une femme, tu détruiras ton sang.
Toi l'homme à la lame noire, tu tuas le dragon,
Et à la fin du monde, tu vaincras le Maudit.

Marche père du béni, que les puissants écouteront.
Cours poussé par le message du seigneur des eaux.
Par les armes laissées dans les salles abandonnées,
Au yeux du roi caché tu sera révélé.
L'amour de sa cité fera tomber le roi,
De l'amour de sa fille, l'espoir du monde renaîtra.

Deux routes se croisent, aux abord du lac béni,
Là où naguère, Noldor et Sindar renouèrent.
Aux sources du Fleuve par le dragon souillées,
Se croisèrent sans se voir les cousins du Destin.
Va défier Morgoth, noir guerrier, fils du vaillant
Va sauver le monde, père du marin à l'étoile

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/agmar/rencontre.txt · Dernière modification: 29/09/2017 10:40 par Hofnarr Felder
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017