Si la Comté m'était contée – Chiara Cadrich

Notre grasse Comté, district combien coquet,
D'harmonie Hobbite gardienne tutélaire,
Comté Franche repue, nourrit ses marmousets
De ses fromages ronds comme une roue solaire.
Au féminin toujours reviendra la Comté
Dans mes rêves présents ou d'antan racontée.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/cadrich_chiara/si_la_comte_m_etait_contee.txt · Dernière modification: 28/06/2018 19:55 par Dαεrοη
Partager sur
Nous rejoindre sur
https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018