L'ennemi vient de la mer – Julien Carbon

Cet élément a été publié dans le Calendrier Tolkiendil 2011.

 Calendrier Tolkiendil 2011

Mais qui se proclame roi des Hommes en Endor?
C'est Sauron le maudit, Ar-Pharazôn n'en dort.
Lui seul en est digne non un maia déchu
Et ses forces vives n'ont que peu de refus.

Sur l'île de Númenor, lois changent de normes
Car aux dires rusés les esprits s'endorment.
En trois ans à peine, la malice règne
Les oreilles du roi d'hérésie le baignent.

La soif de conquête rend le sire arrogant.
L'armada part à l'ouest, Hommes du roi se liguant
Tant ils espèrent tous la vie éternelle.

Sauron hurle de joie, sa ruse a abouti,
Mais Eru avisé déploie ainsi son fiel,
L'effroi lie poings et pieds et la vague engloutit.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/carbon_julien/l_ennemi_vient_de_la_mer.txt · Dernière modification: 15/07/2012 14:03 par pas31
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017