Le premier lever de soleil - Thibaud Mercier et Audrey Morelle

 Melkor et Ungoliant (© John Howe)

Morgoth et Ungoliant remportaient la victoire :
Les Deux Arbres, éteints et flétris, étaient morts,
Et, le Mal en son sein prenant un libre essor,
La Terre du Milieu sanglotait dans le noir.

Mais les Valar, devant cette horrible détresse
Ne voulurent laisser leurs enfants dans la Nuit,
Et Yavanna d'un chant étincelant de Vie
Sur les arbres défunts souffla avec tendresse ;

Si douce fut sa voix et si pur fut son chant
Qu'elle put ramasser deux lumières écloses :
Sur Telperion d'argent une fragile rose
Et sur Laurelin d'Or un fruit étincelant.

Ces fragiles trésors, ces magnifiques biens
Furent avec respect posés sur des vaisseaux
Célestes, enchantés, majestueux et beaux,
Qui furent confiés à de puissants gardiens :

Combattant sans relâche les ombres de Melkor,
Tilion devint le guide de la fleur argentée ;
Et, une fois son vêtement de chair quitté
La brûlante Arien protégea le fruit d'Or.

Une traînée de feu aux milliers de couleurs
S'avance à l'horizon ; une étrange chaleur
Se répand doucement sur le monde endormi…
La lumière a soufflé sur la terrible Nuit…
Comme d'un cauchemar le Monde se réveille
Et boit cette liqueur, cette flamme vermeille,
Cette force qui va, s'élève vers les cieux,
Dissipe les reflets des miasmes ténébreux,
Tournoie, scintille, explose, s'écoule au firmament,
Flamme pure entourée de nuages d'argent !
Aurore ! Aube ! Lumière ! Gloire à toi, jour nouveau,
Qui nous verse la Vie tes rayons si beaux !
Et ce fut à ce premier lever de Soleil
Que les hommes mortels vécurent leur éveil…

 
arts/poemes/collectif/le_premier_lever_de_soleil.txt · Dernière modification: 22/01/2009 21:17 par gandalf
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017