Le Chant de Uin – Daeron

Au fond du calme d'un vaste océan
La lune dépose ses reflets d'argent ;
Dans le vide imaginaire où Uin danse
Son chant mélancolique retentit.

Naviguant à la chandelle lunaire,
L'Hirilondë ressent les clapotis
Et les ondes le frôler en cadence,
Dans un roulis jouant les tambourinaires.

Emportés par les vents froids nostalgiques
Alors que se lève la douce bruine
Ton chant file aux étoiles, ô belle Uin
Avant de plonger en gerbes tragiques.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/le_chant_de_uin.txt · Dernière modification: 22/12/2017 22:23 par Dαεrοη
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018