Le chemin des morts - Daeron

Une brume au ton de nacre recouvre la colline,
Jetant son étole opaque sur le jour endormi.
La chute des gouttes blêmes pleurant leur agonie,
Accompagnée brusquement d'une blancheur opaline.

Le lointain se devine, il n'est plus qu'apparence.
Seules quelques âmes vibrent dans ce jour onirique;
Les arbres paraissent en carcasses aux branches faméliques
En Silhouettes immergées dans cette indifférence.

La ligne d'horizon teintée d'un halo éphémère
Et les ombres revivent en semblant comme immortel,
La grisaille adopte de douces couleurs d'aquarelle,
Effaçant silencieusement les traces du mystère.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/le_chemin_des_morts.txt · Dernière modification: 27/11/2015 09:12 par Baradon
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017