Minas Tirith - Daeron

Sur les flancs abrupts du mont Mindolluin,
Elle s'accroche tel un cristal lilial.
Chatouillé par les flots de L'Anduin,
Elle trône dans sa blancheur magistrale.

Cette corolle blanche s'offre au cieux
En s'ouvrant telle une fleur heptagyne
Par sept murailles et en son milieu,
La citadelle aux allures divines.

Au septième et ultime de ses paliers,
La Tour d'Ecthelion parfait l'édifice
Logeant les intendants de père en fils.

L'arbre blanc du Gondor à ses côtés
Ne perd en rien de sa magnificence
Dont la beauté en est la quintessence.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/minas_tirith.txt · Dernière modification: 27/11/2015 09:13 par Baradon
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017