Tevildo le fourbe – Daeron

Dans ce palais des Ténèbres,
Fief du Seigneur Melkor,
Cet être non moins célèbre
Sait parfaire ce décor.

Sur ses pattes de velours
Il s'extrait de la pénombre
Prêt à faire un mauvais tour
Même à ceux tapis dans l'ombre.

De ses yeux verts émeraude
Aux filaments flamboyants
Scrutant les âmes qui rôdent
Sans y voir cet assaillant.

Les déhanchements félins,
Son ondulation caudale,
Et son pelage aquilain
Provoquent une peur hadale.

Craignez son ronronnement
Quand il se frotte à vos jambes…
Détalez rapidement
Pour enfin rester imgambe.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/tevildo_le_fourbe.txt · Dernière modification: 23/09/2017 09:17 par Maglor
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017