Alcarondas - Divitiac

L'Alcarondas (John Howe)

Alcarondas fendait l'écume paresseuse
Et les flots clapotaient sur sa coque gracieuse
Alcarondas traçait la route ignominieuse
Qui menait Númenor à sa fin malheureuse.

Alcarondas dressait haut sa forêt de mâts
Et ses voiles dorées claquant au vent sans joie,
Et ses voiles noircies, éplorées, pendant bas,
Et son pavillon clair vers des cieux sans éclat.

Alcarondas fendait l'écume frémissante
Et portait son Seigneur vers des terres plaisantes
Où vont les immortels que leur douceur enchante
Tandis que les humains n'en ont que ce qu'ils chantent.

Alcarondas partait pour Valinor la belle
Et suivaient son sillon nombre de caravelles
Qui, gorgées de trésors, d'armes, de matériel,
S'en allaient conquérir ces promesses nouvelles.

Alcarondas fendait l'écume paresseuse
Et le Trône voguait vers une fin affreuse,
Les flots tourbillonnaient et l'armée valeureuse
Suivait Ar-Pharazôn dans une mort glorieuse.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/divitiac/alcarondas.txt · Dernière modification: 29/09/2011 16:42 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017