Entalluve - Divitiac

L'Entalluve coulait
Et courait dans les bois,
L'Entalluve chantait
De sa plus douce voix ;
L'Entalluve passait,
Immuable frontière
Des deux Emnet barrière
Et lien à la fois.

L'Entalluve, Onodló
À la clameur suave !
Le clapotis des flots
Dans lesquels tu te laves
Me captura tantôt
Et je restais prostré
Devant tant de beauté
Dans Fangorn sombre et grave.

L'Entalluve a gagné
L'Anduin au Gondor
Avec elle ont passé
Mes souvenirs en or
Et je sais que jamais
Je ne pourrais revoir
Ailleurs un peu d'espoir
Ailleurs, aimer encore.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/divitiac/entalluve.txt · Dernière modification: 29/09/2011 16:32 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017