Glingal - Divitiac

Au palais de Turgon au cœur de Gondolin
S'élevaient les portraits flamboyants des deux Arbres ;
L'un était d'un or pur, Glingal de Laurelin
L'autre aux fleurs en argent et au socle de marbre
Était nommé Belthil, frère de Telperion.
Ils encensaient ces lieux d'un symbole d'espoir
Et tout l'art des Eldar par la main de Turgon
Avait contribué à forger ce pouvoir.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/divitiac/glingal.txt · Dernière modification: 29/09/2011 15:52 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017