Varda - Divitiac

Dans les halls d'Ilmarin, cet aérien domaine,
Aux côtés de Manwë, son époux suzerain,
Résidait Elbereth, des Hauts Valar la Reine.
Bel esprit de lumière aux éclats diamantins.

Ses faits sont célébrés par Hommes et Eldar
Dont elle fit de tous le dessin du Destin
Dans les lignes courbées de ces Astres du soir,
Luisantes gouttes de la rosée d'un matin.

Au Lac de Cuiviénen lors de l'antique Éveil
Ce fut son seul reflet qui pénétra leurs yeux
Et leurs chants pour toujours dans les sinistres veilles
Glorifieront son nom aux accents merveilleux.

Sa Lumière a fait plus, Illuin et Ormal,
Les Deux Lampes des Temps incertains des Valar,
Répandaient sur le monde, en torches primordiales,
Leur lueur infinie sur des terres barbares.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/divitiac/varda.txt · Dernière modification: 29/09/2011 16:46 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017