L'automne de Lothlórien - Julie Quilliou

La Lórien (John Howe)

Les feuilles tombent à présent en Lórien la belle,
Au cœur de la forêt en Lórien l'endormie,
Où résonnent encore des sons magiques et frêles,
Des échos d'une époque lointaine et bénie.

Les dernières feuilles de Mallorne tombent
Mais ne s'étendent plus en parterre doré :
Elles se dessèchent, pourrissent, finissent ternes et sombres
Et à présent l'hiver ils restent dénudés.

Voici venir sans feu l'automne de Lórien
La forêt merveilleuse où les Elfes ont régné
En des heures joyeuses, des heures si anciennes
Que les plus vieux conteurs même les ont oubliées !

Les Elfes sont partis, leur dame Galadriel,
Très sage et brave reine à la beauté parfaite,
Est dans ce doux pays hors des cercles du ciel :
La forêt se sent vide, les harpes sont muettes.

Nimrodel coule toujours mais sous un autre nom,
Personne n'écoute plus son murmure enivrant.
Les hommes l'ont salie, il n'y a plus de poissons :
Où est le paradis que les Elfes aimaient tant ?

Alors les mousses sèchent sur les troncs meurtris
Les chênes et les bouleaux, et puis les chers Mallornes
Sont brûlés, abattus, le bois est plus petit,
Et si peu d'Elanors poussent en ce pays morne !

Ne touchez plus à elle, cessez de la détruire !
Laissez les arbres boire à la source terrestre !
La merveilleuse Lórien peut à nouveau grandir
Si vous posez vos haches pour dormir sur ses tertres !

Alors seulement peut-être elles pourront ressortir,
Les créatures étranges cachées dessous les pierres…
Que le lierre l'enlace et que le bois respire!
Laissez les rêves revenir et repeupler la Terre !

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/quilliou_julie/l_automne_de_lothlorien.txt · Dernière modification: 26/04/2009 04:02 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017