Bilbo, Thorin et Roäc - Patrick Sikias

Cet élément a été publié dans le Calendrier Tolkiendil 2008.

 Calendrier Tolkiendil 2008

La grive avait chanté, mais nul n’avait compris
C’est alors que Roac, le vieux corbeau, leur dit :
« Reprenez courage, Smaug a enfin péri !
Mais pourrez-vous garder son trésor à l’abri ?
Hommes du lac, Elfes des bois sont en chemin
Pour réclamer leur part du fabuleux butin. »

Thorin, fort contrarié par la menace atroce
Répondit aussitôt, refusant tout négoce :
« Envoie vite les tiens, là-bas, aux Monts de Fer,
Avertir mon cousin, Dain, et tous ses frères;
Dites-lui sans délai que les Nains d’Erebor
Demandent son soutien, attendent des renforts ! »

« Tout cela est bien beau, amis », gémit Bilbo.
« Mais ce que je retiens surtout de vos propos
C’est qu’il nous faut courir, sans repos, le temps presse,
Avec le ventre creux et la faim qui m’agresse ! »

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/sikias_patrick/bilbo_thorin_et_roac.txt · Dernière modification: 18/05/2009 12:46 par manthanomenos
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017