Présentation de Weta Workshop

© Weta Workshop

Morbad - 2012.

Weta Workshop est une entreprise néo-zélandaise fondée en 1986 par Richard Taylor et Tania Rodger. Spécialisée dans les domaines de la télévision et du cinéma, ses créations vont des prothèses aux maquettes, en passant par les animatroniques et les costumes.
Le nom WETA est un acronyme signifiant « Wingnut Entertainment Technical Allusions », choisi notamment pour l’homonymie avec le weta, insecte de Nouvelle-Zélande particulièrement résistant.

© Weta Workshop

Travaillant tout d’abord à la création de publicité, l’entreprise décolla avec l’émission Public Eye, pour laquelle fut créées plus de 70 marionnettes.
Weta contribua également à des séries télévisées comme Hercule (1995) et son spin-off Xena, la princesse guerrière (1995).
Leur premier long métrage fut en collaboration avec Peter Jackson (réalisateur avec lequel ils feront le plus de long-métrage), sur le film Braindead, qui fut abandonné pour des raisons de financement, malgré le long travail de conception déjà réalisé. Peu après cependant, ils purent de nouveau travailler avec Peter Jackson sur le film Meet the Feebles (1989), pour lequel ils réalisèrent de nombreuses miniatures et éléments, qui contribuèrent à l’aboutissement d’un des films « les plus gores ayant jamais été tourné ».
Par la suite, et toujours avec le même réalisateur, Weta s’attela à un travail de pré-production particulièrement conséquent dans le cadre d’un remake de King-Kong, qui ne verra jamais le jour, évincé notamment par la concurrence de Godzilla (1998).

© Weta Workshop

Aussitôt après cet important échec, Peter Jackson va proposer un nouveau projet à l’entreprise : l’adaptation du Seigneur des Anneaux, œuvre de J.R.R. Tolkien, en deux films, le tout financé par les studios Miramax. La volonté de Richard Taylor était alors d’impliquer au maximum Weta dans la pré-production, la production et la post-production des films. Il fut alors décidé que l’entreprise s’occuperait des miniatures, des armes et armures, des maquettes, de l’animatronique, des prothèses, du maquillage, des costumes, des effets spéciaux (notamment grâce à sa branche « Weta Digital », spécialement dédiée aux effets numériques), mais aussi de nombres d’opérations sur le tournage, le tout dans le but d’obtenir un résultat homogène et crédible. C’est ainsi que commencèrent deux années de pré-production, de conception, qui furent consacrées non seulement à une masse conséquente de dessins, mais également aux premières miniatures et maquettes.

Au fur et à mesure qu’avançaient les préparatifs, les projections de budget ne cessèrent d’augmenter, à tel point que Miramax décida de ne pas faire deux films, mais un seul, au prix d’énormes coupes scénaristiques. Peter Jackson était alors sur le point de devoir renoncer définitivement à son projet, lorsque la nouvelle tomba : le studio New Line Cinema avait perçu tout le potentiel d’une telle idée, rachetés les droits et toutes les créations de Weta à Miramax et avait choisi non pas de faire deux films, mais plutôt de respecter le format originel des livres, et de financer une trilogie. Débuta alors l’un des tournages les plus ambitieux de l’histoire du cinéma, qui aboutit après au total huit années de travail à la sortie de trois films en 2001, 2002 et 2003 (soit, rassemblés et dans leur version longue, un long métrage de près de 11 heures).

© Weta Workshop

Un tel projet fut à l’origine de la reconnaissance internationale de Weta, et la propulsa sur le devant de la scène dans le domaine des effets spéciaux. Ils travaillèrent par la suite sur une nouvelle version de King-Kong (que Peter Jackson put ressortir des cartons après le succès du Seigneur des Anneaux), où ils se servirent de leur connaissance acquise en Motion Capture (avec le personnage de Gollum) pour donner vie à Kong. Puis vinrent deux épisodes de Narnia (adaptation des romans de C.S. Lewis), District 9 de Neill Blomkamp et Avatar de James Cameron en 2009. Les derniers films sur lesquels l’entreprise collabora furent La Planète des singes : Les Origines, sorti en août 2011 (Rupert Wyatt) et Le Secret de la Licorne (octobre 2011, Steven Spielberg).

Weta travaille de nouveau avec Peter Jackson sur les trois épisodes du Hobbit, préquelles du Seigneur des Anneaux (sortis en 2012, 2013 et 2014).

Voir aussi

Sur Tolkiendil

Sur le net

 
divertissements/adaptations/films/weta.txt · Dernière modification: 17/06/2014 00:05 par Lennie
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017