Hirilondë

SignificationLe Découvreur-de-Ports (quenya)
Autres nomsTuruphanto
SourcesContes et légendes inachevés : le Second Âge, Aldarion et Erendis
« Et voilà que du fond de l'horizon, à l'est, survint l'Hirilondë porté par un vent nuageux sur des mers cendreuses, qui ramenait Aldarion à Rómenna; et on envoya un message à Emerië, mais Erendis n'en parla point. » Contes et légendes inachevés : le Second Âge - Aldarion et Erendis

L'Hirilondë était un navire construit par le prince Aldarion de Númenor dans le port de Rómenna. Surnommé, Turuphanto, la Baleine de Bois, en raison de sa taille gigantesque, il surpassait même le Palarran, également construit par Aldarion.

Lors de son premier voyage, l'Hirilondë ne reçut ni la bénédiction royale ni celle d'Erendis, de sorte que ce fut la femme du capitaine qui dut déposer la branche d'Oiolairë à la proue du vaisseau. A son retour, Aldarion trouva sa maison d'Armenelos close et son père peu disposé à le recevoir. Il annonça alors que, s'il devait être déshérité, il demanderait qu'on lui laisse l'Hirilondë et autant d'hommes qu'il pourrait en transporter. Après avoir fait état des problèmes politiques se nouant en Terre du Milieu, Aldarion ne fut pas châtié par son père Tar-Meneldur, mais devint roi et put continuer ses voyages.

L'année même de son investiture, l'an 883 du Deuxième Âge, Tar-Aldarion reprit la mer à bord de l'Hirilondë, dont il fit orner la proue d'un aigle au bec d'or, présent de Círdan, en lieu et place de la traditionnelle branche d'oiolairë.


 
encyclo/artefacts/navires/hirilonde.txt · Dernière modification: 29/05/2011 13:33 par Beren
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014