Ainulindalë

SignificationChanson des Ainur (quenya)
Autres nomsGrande Musique
« Alors, les voix des Ainur, tels des harpes, des luths, des flûtes et des trompettes, des violes et des orgues, tels des chœurs aux voix innombrables, commencèrent à tisser le thème d'Ilúvatar dans une harmonie grandiose. » Le Silmarillion - Ainulindalë

Au commencement, Eru créa les Ainur, puis il leur proposa un thème et les invita à chanter une Grande Musique sur ce thème. Alors les Ainur chantèrent et Eru écoutait. Mais Melkor voulut ajouter des thèmes issus de ses pensées pour surpasser l'ensemble et provoqua une discordance. Ilúvatar se leva souriant, leva sa main gauche et créa un nouveau thème assez semblable au précédent, mais Melkor ne s'arrêta point et s'opposa au nouveau thème. Certains Ainur s'arrêtèrent de chanter, troublés par cette discordance et Eru se leva à nouveau avec un air sévère. Il leva sa main droite et fit naître un troisième thème différent, lent et triste mais splendide, affrontant Melkor qui ne faiblit pas. Enfin il se leva une troisième fois et leva les deux mains pour lancer un unique accord final. Il leur expliqua alors que rien ne pourrait surpasser le thème et Melkor en fut fâché, se sentant humilié. De ces trois thèmes, que les Ainur ont chantés et que l'on appelle Ainulindalë, naquit une vision, , une sphère dans le Vide, qui leur fut révélée et à laquelle fut ensuite donnée l'existence par Eru.


 
encyclo/divers/ainulindale.txt · Dernière modification: 27/11/2010 13:40 par elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager