Eldamar

HabitantsEldar
LieuValinor
SignificationSéjour des Elfes (quenya)
Autres nomsElendë, Eglamar
« Alors Ulmo, s'inclinant devant la volonté des Valar, leur envoya Oromë leur ami, qui leur apprit à contrecœur l'art de construire des navires. Quand ils furent prêts, il leur apporta en guise de cadeau d'adieu une armée de cygnes aux ailes robustes, et les cygnes entraînèrent les blanches nefs des Teleri sur la mer délaissée par le vent. Enfin les derniers des Elfes prirent pied sur le Pays d'Aman aux rives d'Eldamar. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 5

Eldamar, le « Séjour des Elfes » était le nom donné à la partie d'Aman peuplée par les Eldar, bordée au sud par Avathar et à l'est par Belegaer. La ville principale de ce pays était Tirion bâtie sur la colline de Túna, conjointement habitée par les Vanyar et les Noldor. Les Teleri fondèrent plus tard, quand il leur fut possible d'accoster sur ces terres, le port d'AlqualondëOlwë éleva un splendide palais de perles. Par la suite, les Vanyar partirent pour vivre auprès de Manwë et Varda, au pied du Taniquetil, laissant les Noldor seuls maîtres de Tirion.

Lorsque l'agitation des Noldor s'intensifia, Fëanor fut exilé par ordre des Valar et s'installa au nord d'Eldamar, à Formenos. Il était accompagné de ses fils et de son père Finwë, laissant l'administration de Tirion et des terres noldorines d'Eldamar à Fingolfin. Lors de l'exil des Noldor, seul un dixième d'entre eux resta, les « Servants d'Aulë », et ils furent dirigés par Finarfin qui avait reçu le pardon des Valar.

Eldamar, comme tout le continent d'Aman, fut après la Transformation du Monde arraché aux Cercles du Monde pour devenir inaccessible aux mortels.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/geographie/regions/aman/eldamar.txt · Dernière modification: 02/04/2009 03:20 par amra
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager