khuzdul

SignificationLangue naine (khuzdul)
CréateurAulë
En khuzdulKhuzdûl1)
Autres noms :Parler nain2)
Nauglien3)
Langue aulienne4)
Langue secrète des Nains5)
« Mais je trouve qu'il commence à être temps d'avoir un aperçu de cette Montagne de Feu et de voir la fin de la Route, pour ainsi dire. J'avais tout d'abord cru que cette Rubicorne, ou je ne sais quoi, pouvait l'être, jusqu'au moment où Gimli a raconté son histoire. Ce doit être un langage à vous décrocher la mâchoire que celui des Nains ! » Le Seigneur des Anneaux - Livre II - Chapitre 3

Créé par Aulë pour ses enfants, les Nains, le khuzdul est l'un des trésors que ceux-ci chérissent le plus.6)7) Peu d'étrangers purent jamais le parler, non seulement à cause de la nature secrète des Nains sur ce sujet8), mais aussi à cause de sa phonologie âpre et de sa complexité.9)10)11) Parmi les rares personnes qu'ils reçurent en amitié, seuls des linguistes émérites comme Curufin parvinrent à maîtriser cette langue.12) Comparée aux autres langues de Terre du Milieu, l'évolution du khuzdul était excessivement lente.13)14) Au Troisième Âge, le khuzdul servait toujours de lingua franca pour les Nains des Maisons les plus éloignées les unes des autres.15)16)

Le khuzdul influença cependant d'autres langues, en particulier celles des Atani.17) La phonologie du langage du Peuple de Hador possède ainsi une forte similarité avec celle du khuzdul.18) En outre, de nombreuses langues des Orientaux étaient plus étroitement apparentées au khuzdul qu'aux langues elfiques.19) Quelques mots khuzdul furent également adoptés en sindarin, comme le terme kheled « verre », qui fut semble-t-il à l'origine du sindarin heleð, de même sens.20) Les langues elfiques eurent en retour une certaine influence sur le khuzdul, comme en témoigne le terme nanesque désignant les Orques, Rukhs, pl. Rakhâs, qui semble être dérivé de l'avarin.21)

Les Nains n'utilisaient le khuzdul qu'entre eux. Apprenant rapidement les langues étrangères (quoique n'étant pas des linguistes talentueux et parlant celles-ci avec un accent « nanesque » marqué)22), ils employaient de préférences les langues des peuples avec lesquels ils commerçaient lorsqu'ils étaient en rapport avec eux.23)24) Dans les Terres Occidentales, les Nains utilisaient surtout le parler commun25) ou certaines langues elfiques, comme l'ossiriandais26). Les rares mots de khuzdul qui sortirent des cités naines étaient essentiellement des cris de guerre, tel le « Baruk Khazâd ! Khazâd ai-mênu ! » de Gimli27) ou des noms de lieux, comme ceux de leurs demeures ou des reliefs à proximité (par exemple les noms des montagnes entourant Khazad-dûm : Barazinbar, Zirak-zigil et Bundushatûr)28).

En particulier, les Nains gardaient farouchement secrets leurs véritables noms khuzdul. Lorsqu'ils conversaient avec d'autres peuples, ils adoptaient des noms « externes » empruntés à la langue locale, comme en témoignent le nom de Gimli et de sa parentèle, tirés d'une langue humaine nordique.29) Au Troisième Âge, le khuzdul avait cessé d'être la langue maternelle des Anfangrim30) pour devenir une langue érudite, apprise dans la petite enfance, réceptacle de tous les sujets qui ne devaient pas être lus par des étrangers.31) Le khuzdul était également employé pour leurs inscriptions tombales, comme celle de Balin en Moria, quoique le nom qu'ils inscrivaient alors fût le nom « externe » de la personne décédée.32)

Dans le « Lhammas », il était rapporté que les Nains n'avaient pas d'âme, contrairement aux Enfants d'Ilúvatar, et n'étaient pas capables de création artistique, ce qui les empêchait d'écrire de la poésie.33) Cette affirmation fut par la suite retirée, et remplacée par un passage où il était simplement dit que les œuvres des Nains possédaient peu de beauté, sauf lorsqu'ils imitaient les Eldar. Un autre passage du Lhammas précisait que les Elfes refusaient d'apprendre le khuzdul.34)

Un ancien passage du « Quenta Silmarillion parle « des langues des Nains » au pluriel, signalant que celles-ci survivaient toujours en Terre du Milieu.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/langues/khuzdul.txt · Dernière modification: 29/01/2013 16:10 par Druss
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager