Finrod

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates1300 AA - 465 1A
102 - 465 1A : Roi de Nargothrond
RaceElfes
GroupeNoldor
Autres nomsFindaráto, Felagund, Nóm, Dungalef, Atandil, Edennil
PèreFinarfin
MèreEärwen
Frères et sœursOrodreth, Angrod, Aegnor, Galadriel
« Alors, Finrod se rendit aux cavernes de Narog et y fit construire des salles et des arsenaux à la manière de Menegroth, et il appela cette place forte Nargothrond. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 13

Finrod était le fils aîné de Finarfin et d'Eärwen. Il hérita de la générosité et de la noblesse de cœur de son père, ainsi que de sa chevelure blonde, et de sa mère il reçut l'amour de la Mer et des terres inconnues. Il parla néanmoins contre Fëanor lors du grand débat qui suivit le vol des Silmarils, mais l'attrait de l'inconnu fut le plus fort et il finit par s'exiler, comme nombre de Noldor.

Blason de Finrod

Il vécut tout d'abord sur l'île de Tol Sirion, dans une grande tour nommée Minas Tirith. Mais, en 50 1A, Ulmo lui parla en songe, ainsi qu'à son cousin Turgon, les enjoignant de rechercher des places secrètes à fortifier en prévision des jours futurs. Émerveillé par la puissance de Menegroth, capitale du royaume de son grand-oncle Elu Thingol, il lui raconta son rêve et Thingol lui parla de cavernes qui surplombaient le Narog. C'est là que Finrod fonda la ville cachée de Nargothrond, capitale souterraine du plus grand des royaumes des Noldor au Beleriand. Il reçut le nom de Felagund (felak-gundu, « celui qui creuse les cavernes ») des Nains de Nogrod et Belegost qui l'aidèrent à excaver la forteresse.

En l'année 310 du Premier Âge, il découvrit le Peuple de Bëor en Ossiriand, et ceux-ci lui donnèrent le nom de Nóm, « sage ». Il fut très proche des descendants de Bëor, et leur rendait souvent visite. C'est lors de l'une de ces visites qu'eut lieu le célèbre dialogue entre lui et Andreth la Sage, l'Athrabeth Finrod ah Andreth. Lors de la bataille de Dagor Bragollach, il fut sauvé par Barahir, descendant de Bëor, et il lui donna son anneau, portant les emblèmes de Finarfin. Pour honorer le souvenir de Barahir, il accepta d'aider son fils, Beren, dans sa quête des Silmarils.

Finrod (© Anke Katrin Eissmann)

Voulant traverser Tol-in-Gaurhoth en compagnie d'une petite escorte, ils furent démasqués par Sauron qui leur tendit une embuscade. Finrod et Sauron se battirent en faisant assaut de chants magiques, mais Sauron eut le dessus. Ils furent emprisonnés dans les geôles de la forteresse de Minas Tirith et Sauron tua l'un après l'autre les compagnons de Finrod et de Beren, voulant interroger Finrod en dernier. Lorsqu'un loup vint chercher Beren, Finrod se jeta sur le loup, le tua, mais mourut également de ses blessures. Sa tombe fut élevée à proximité, et aucun Orque ne s'en approcha plus jusqu'à la transformation du Monde.


 
encyclo/personnages/elfes/noldor/finrod.txt · Dernière modification: 10/04/2009 13:30 par elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014