Elwing

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Datesv. 503 1A - …
RaceElfes
SignificationÉcume des étoiles (sindarin)
PèreDior Eluchíl
MèreNimloth
Frères et sœursEluréd, Elurín
EpouxEärendil
EnfantsElrond, Elros
« Maedhros et Maglor ne regagnèrent pas le joyau, mais il ne fut pas perdu car Ulmo porta Elwing par-dessus les vagues. Il lui donna l'apparence d'un grand oiseau blanc sur le sein duquel le Silmaril brillait comme une étoile, et elle s'envola sur la mer à la recherche d'Eärendil, son bien-aimé. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 24

Elwing vint au monde en l'an 503 du Premier Âge en Ossiriand, et l'éclat des étoiles sur les chutes de Lanthir Lamath la nuit où elle naquit lui valut son nom. Elle suivit son père Dior à Doriath, âgée d'un an, et quelques Sindar réussirent à l'emporter avec eux aux Bouches du Sirion en 507, après la chute du royaume et la mort de son père. Sept ans plus tard, les exilés de Gondolin rejoignirent la colonie, dont Eärendil. Une fois adulte, celui-ci devint le seigneur des Elfes de cette région, et il épousa Elwing en 530. Celle-ci lui donna des jumeaux deux ans plus tard : Elrond et Elros.

En l'an 538, alors qu'Eärendil était en mer, les Fils de Fëanor attaquèrent les Havres ; les fils d'Elwing furent capturés, mais celle-ci se jeta à la mer, le Nauglamír au cou. Ulmo la secourut et lui donna la forme d'un grand oiseau blanc, et elle alla rejoindre Eärendil sur le Vingilot. Celui-ci crut alors n'avoir plus rien à espérer en Beleriand : il mit le cap vers Valinor, qu'il atteignit, grâce à l'aide du Silmaril, dit-on.

Elwing mit pied à terre avec son époux, mais celui-ci partit seul vers Valmar. Celle-ci, lasse de l'attendre, s'en alla à son tour et atteignit finalement Alqualondë, où elle fut bien accueillie, avant qu'elle ne soit convoquée pour entendre la sentence des Valar. Elle choisit finalement, pour elle et Eärendil, la vie des Eldar, en l'honneur de son aïeule Lúthien.

Lorsque Eärendil partit pour son voyage céleste à bord du Vingilot, Elwing ne l'accompagna pas, car elle n'aurait pas résisté au froid, et elle résida dans une tour blanche au bord d'Ekkaia, où on dit qu'elle apprit le langage des oiseaux, prenant même leur forme quelquefois pour rejoindre son époux.

La tour d'Elwing (© John Howe)


 
encyclo/personnages/elfes/semi-elfes/elwing.txt · Dernière modification: 19/01/2009 01:12 par algernon
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager