Erendis

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates771 - 985 2A
RaceHommes
GroupeNúmenóréens
Autres nomsTar-Elestirnë
PèreBeregar
MèreNúneth
ÉpouxTar-Aldarion
EnfantsTar-Ancalimë

Erendis était la fille de Beregar et de Núneth, née en 771 du Second Âge. Pour les cent ans d'Aldarion et sa nomination comme successeur de Tar-Meneldur, une grande fête avait été organisée à Armenelos ; durant le banquet Erendis n'eut d'yeux que pour le fils du roi. Afin de l'approcher, elle entra dans la Maisonnée de la Reine et gagna les faveurs du Roi, mais Aldarion était un homme occupé qui ne consacrait pas son temps aux femmes malgré la pression de son père pour qu'il se trouve une compagne.

En 806 Aldarion partit en mer, et n'en revint qu'en 813. À son retour il rencontrait souvent Erendis, mais s'en retourna en mer plusieurs fois. Ils se fiancèrent pourtant malgré les réticences d'Erendis, sachant sa lutte contre l'appel de la mer vain. Mais après dix-huit années passées sur la terre ferme, Aldarion reprit une nouvelle fois le chemin du large. En 870, peu après qu'il fut revenu sur Númenor, ils se marièrent et eurent en 873 une fille, plus tard appelée Ancalimë.

Cependant, petit à petit, Aldarion retourna à ses activités portuaires, et après l'anniversaire des quatre ans de sa fille, il décida de reprendre la mer. Erendis ne vint pas pour la première fois déposer l'Oiolairë sur le navire de son époux, et le rapide au revoir d'Aldarion resta toujours en mémoire de la petite Ancalimë. Erendis se retira alors en Emerië où elle se constitua une maison exclusivement féminine où la gaieté était très rare. Elle éleva Ancalimë dans la solitude des autres enfants et la haine des hommes.

Après deux ans, Aldarion ne revint pas comme promis et le cœur d'Erendis s'en durcit d'autant plus. Alors que la petite approchait de sa dixième année, son père revint enfin, à bord de l'Hirilondë, mais personne ne vint l'accueillir. Il fut reçu très froidement par sa femme Erendis, et dès lors tout amour cessa d'exister entre eux. Ancalimë grandit, et devint une femme de grande beauté, mais fidèle aux enseignements d'Erendis, elle répugnait à prendre mari. Elle rendit de moins en moins souvent visite à Erendis, qui malgré quelques tentatives de réconciliation avec Aldarion, demeura seule jusqu'au jour où elle se jeta dans les flots de la mer qu'elle avait tant haïe en 985.


 
encyclo/personnages/hommes/2a/numenoreens/erendis.txt · Dernière modification: 25/11/2010 11:57 par zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
// Copyright Tolkiendil echo "Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-".date("Y")."
";