Rohirrim

Dates2510 3A - …
SignificationPeuple des seigneurs des chevaux (sindarin)
Autres nomsForgoil, Eorlingas, Helmingas
« Leurs chevaux étaient de grande stature, forts et bien découplés; leurs robes grises luisaient, leurs longues queues flottaient au vent, leurs crinières étaient nattées sur leurs fières encolures. Les hommes qui les montaient s'accordaient bien avec eux: grands, leurs membres allongés; leurs cheveux d'un blond de lin sortaient de sous leur casque léger et descendaient en longue tresse dans leur dos; leurs visages étaient durs et ardents. Ils tenaient de hautes lances de frêne et portaient dans le dos des boucliers peints; de longues épées pendaient à leurs ceintures; leurs chemises de mailles brunies leur recouvraient les genoux. » Le Seigneur des Anneaux – Livre III – Chapitre 2

Les Rohirrim, peuple du Rohan, descendaient des Éothéod, eux-mêmes issus des Hommes du Nord, les anciens alliés du Gondor, dont une branche s'était établie aux sources de l'Anduin en 1977 3A, menée par Frumgar. Ils y vécurent longtemps en paix, si bien que leur nombre s'accrut et que leurs terres se révélèrent finalement d'une trop faible superficie pour les nourrir et les héberger. Malgré l'éloignement, ils n'avaient pas oublié leur ancienne alliance avec le Gondor, et en 2510, Eorl le Jeune, seigneur des Éothéod, répondit à l'appel de l'Intendant Cirion et vint à son secours ; la Bataille du Champ du Celebrant fut gagnée par les Gondoriens grâce à leur intervention.

Comme récompense, Cirion donna la province gondorienne du Calenardhon aux Éothéod qui y menèrent leurs familles. Le pays fut rebaptisé Rohan et les cavaliers des Éothéod s'appelèrent dès lors Rohirrim, les seigneurs des chevaux. Leur roi Eorl le Jeune prêta serment de toujours être prêt à porter secours au Gondor, et Cirion lui répondit en prêtant à son tour un serment, scellant l'alliance des deux royaumes. De nombreuses fois par la suite, le Rohan répondit à l'appel du Gondor et inversement, en particulier lors de la Guerre de l'Anneau.

Un cavalier du Rohan (© Ted Nasmith)

Au Rohan, les Rohirrim élevèrent les meilleurs chevaux de la Terre du Milieu, restaurèrent les forteresses abandonnées par le Gondor comme Fort-le-Cor, et bâtirent leurs propres demeures, notamment Edoras, la capitale. Ils chassèrent les Dunlendings des Montagnes Blanches et les refoulèrent dans le Pays de Dun, s'attirant leur haine inextinguible.

Les Rohirrim descendaient des Hommes du Nord, eux-mêmes apparentés aux Edain du Peuple de Hador, ce qui explique la grande similitude physique entre ces deux peuples, notamment la chevelure blonde et les yeux bleus.


 
encyclo/peuples/hommes/rohirrim.txt · Dernière modification: 25/05/2014 17:01 par Incanus
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager