Bois de Firien

LieuMontagnes Blanches
Autres nomsFirienholt, Bois d'Anwar, Bois des Murmures
En anglaisFirien Wood
« Théoden partit en chevauchée. Cinq nuits et cinq jours
vers l'est et toujours plus loin chevauchèrent les Eorlingas,
par le Folde, le Fenmarch et la forêt de Firien,
six mille lances à Sunlending,
à Mundburg la puissante sous le Mindolluin.
 »
Le Seigneur des Anneaux - Livre V - Chapitre 3

Le bois de Firien s'étendait sur le versant nord des Montagnes Blanches. En son cœur se dressait le plus élevé des Feux d'alarme du Gondor : l'Halifirien (d'où le bois tirait son nom). Le caractère sacré de l'Halifirien, où Isildur déposa les restes de son père Elendil, s'étendait au bois de Firien, où nul arbre ne fut coupé dès lors, excepté pour l'entretien de la route qui le traversait. Après l'établissement du feu d'alarme, le bois fut peuplé par les Gondoriens chargés de son entretien. Néanmoins, les hommes n'aimaient guère devoir s'y arrêter, car un étrange silence le hantait, qui les poussait à chuchoter au lieu de parler à voix haute (d'où le nom de Bois des Murmures qui lui fut parfois donné). Ce bois fut aussi le repaire du grand sanglier d'Everholt, que le roi du Rohan Folca tua en 2864 3A, avant de mourir des blessures que lui avait infligées la bête.


 
encyclo/geographie/forets/gondor/bois_de_firien.txt · Dernière modification: 21/08/2008 22:10 par algernon
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager