Curufinwë

SignificationTalentueux Finwë (quenya)
Voir aussiFëanor, Curufin
SourcesHoMe XII, p. 343, 352
« À cette époque, dans le palais du Roi de Tirion au sommet de la colline de Túna, joyau d'Eldamar, naquit Curufinwë, l'aîné des fils de Finwë et son préféré. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 5

Lorsque son premier fils naquit, Finwë ne lui donna pas de nom autre que le sien propre. Quand les talents de l'enfant se développèrent, Finwë greffa le préfixe curu « talent, adresse » à son nom, ce qui donna Curufinwë.

Cependant, Fëanor fut fort contrit des préfixes que reçurent ses demi-frères et qu'il pensait lui revenir de droit : ñolwë « sagesse, savoir » pour l'aîné (Fingolfin) et ara « noble » pour le cadet (Finarfin). De plus, à la mort de leur père, Ñolofinwë (Fingolfin) se fit toujours appeler par ce nom pour affermir sa volonté d'être le seul successeur pour le titre de Noldóran (Roi des Noldor). Cet affront fut l'une des raisons pour lesquelles Fëanor abandonna son demi-frère devant l'Helcaraxë.

Fëanor donna ce nom de Curufinwë à l'un de ses fils, le cinquième, qui lui ressemblait, tant sur le plan physique que mental. Il fut sindarisé en Curufin, sur le même principe que Ñolofinwë ou Arafinwë qui donnèrent respectivement Fingolfin et Finarfin.


 
encyclo/personnages/elfes/noldor/curufinwe.txt · Dernière modification: 26/08/2008 21:52 par algernon
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager