Gil-galad

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates? 1A - 3441 2A
510 1A - 3441 2A : Dernier Haut Roi des Noldor
RaceElfes
GroupeNoldor
SignificationÉtoile brillante (sindarin)
Autres nomsEreinion
PèreFingon
« Mais je croyais, balbutia-t-il comme Elrond se tournait vers lui, je croyais que la chute de Gil-galad avait eu lieu il y a des éternités. » Le Seigneur des Anneaux - Livre II - Chapitre 2

Gil-galad était le fils unique de Fingon, Haut Roi des Noldor. Il était alors encore un enfant lorsque son père l'envoya auprès de Círdan aux Havres suite à la défaite de Dagor Bragollach. À la mort de son père lors de Nirnaeth Arnoediad, le titre de Haut Roi des Noldor passa à Turgon, roi de Gondolin, mais celui-ci périt lors de la chute de sa cité, en l'an 510 du Premier Âge, et Gil-galad devint alors le Haut Roi, dernier descendant de Fingolfin encore vivant. Il vivait alors sur l'Île de Balar, car les Havres de Brithombar et d'Eglarest étaient tombés aux mains de Morgoth en 473 1A, un an après la mort de son père.

Blason de Gil-galad

Ce n'est qu'après la submersion du Beleriand qu'il fonda son propre royaume entre les Montagnes Bleues et Belegaer sur la terre nommée Lindon, dernier vestige du Beleriand. En ce lieu, lui et son peuple prospérèrent jusqu'au retour de Sauron. Il vint à Gil-galad sous la forme d'Annatar, seigneur des dons, mais Gil-galad et Círdan refusèrent de l'écouter et le renvoyèrent. Voyant ses paroles peu appréciées, il se rendit en Eregion où les Noldor l'écoutèrent volontiers. C'est alors que Sauron aida les forgerons du Gwaith-i-Mírdain à forger les Anneaux de Pouvoir, mais il les trahit et créa l'Anneau Unique qui les gouvernait tous. S'ensuivit la première guerre des Eldar contre Sauron et Gil-galad fit appel aux Númenóréens, dont l'intervention fut décisive et permit la défaite de Sauron. Après la Submersion de Númenor, les Fidèles qui avaient échappé au désastre s'allièrent à Gil-galad, Círdan et Elrond pour former la Dernière Alliance des Elfes et des Hommes. Ils marchèrent contre Sauron et gagnèrent la guerre après le long siège de Barad-dûr au terme duquel Gil-galad et Elendil trouvèrent la mort.

Qui était le père de Gil-galad ? Dans le Silmarillion, Christopher Tolkien a choisi, entre toutes les hypothèses qu'avait échafaudées son père à ce sujet, celle qui faisait de Gil-galad le fils de Fingon, mais il reconnaît, dans The Peoples of Middle-earth, s'être gravement trompé, car la dernière hypothèse de son père à ce sujet semble avoir fait de Gil-galad le fils d'Orodreth, lui-même devenant le fils d'Angrod. Hypothèse bien plus complexe au demeurant, qui aurait induit de nombreux remaniements de la trame du Silmarillion, et Christopher pense finalement qu'il « aurait mieux valu laisser l'origine de Gil-galad dans l'ombre ».

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/personnages/elfes/noldor/gil-galad.txt · Dernière modification: 02/04/2009 21:57 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014