Beregond

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Datesfin 3A - début 4A
RaceHommes
GroupeDúnedain
PèreBaranor
EnfantsBergil
HomonymesBeregond, intendant du Gondor
« Et le Roi dit à Beregond : Beregond, par votre épée le sang fut versé dans les Lieux Consacrés, où cela est interdit. Et vous abandonnâtes aussi votre poste sans l'autorisation du Seigneur ou du Capitaine. Pour ces faits dans l'ancien temps, le châtiment était la mort. Aujourd'hui donc, je dois prononcer votre jugement. » Le Seigneur des Anneaux - Livre VI - Chapitre 5

Beregond était un homme d'armes de la 3ème compagnie de garde de la citadelle de Minas Tirith. C'est lui qui prit en charge et guida Peregrin Touque après que celui-ci eut prêté serment d'allégeance auprès de l'Intendant Denethor. Beregond était par ailleurs très attaché à Faramir. Il fut désespéré lorsqu'il apprit que le jeune capitaine du Gondor avait été très grièvement blessé et que son père, Denethor, avait sombré dans la folie et voulait le brûler vif à ses côtés.

Beregond (© Anke Katrin Eissmann)

Sur les conseils de Peregrin Touque, il abandonna son poste sans ordre et, n'écoutant que son courage, il tenta d'empêcher l'inévitable. Il se présenta devant la porte du Mausolée des Morts au moment même où un garde de l'escorte funèbre allait la fermer. Pour sauver Faramir, il engagea le combat et tua deux gardes. Gandalf survint in extremis pour le sauver ainsi que Faramir. Constatant la mort de Denethor, Gandalf lui confia provisoirement les clefs du Mausolée et lui demanda de se mettre à la disposition du chef de la Garde, de l'informer des évènements tragiques et de subir une probable mise à pied. Gandalf souhaitait malgré tout que Beregond reste au chevet de Faramir dans les Maisons de Guérison.

Beregond participa à la dernière bataille devant les portes du Mordor, à la Morannon. Après la guerre, Beregond comparut devant le Roi Elessar pour être jugé pour avoir abandonné son poste et versé le sang dans un lieu sacré. Il aurait dû être exécuté, mais en considération de sa vaillance au combat et de son action déterminante dans la survie de Faramir, le Roi Elessar fit preuve de clémence. Banni de Minas Tirith et déchu de son poste à la citadelle, il fut, à sa très grande surprise, nommé Capitaine de la Compagnie Blanche de Faramir, nouveau Prince d'Ithilien en Emyn Arnen.

Dans la suite inachevée au Seigneur des Anneaux intitulée The New Shadow (parue dans The Peoples of Middle-earth), on apprend que Beregond avait eu un autre fils : un certain Borlas de Pen-arduin, encore vivant 100 ans après la mort d'Elessar (220 4A).

 
encyclo/personnages/hommes/3a/dunedain/gondoriens/beregond.txt · Dernière modification: 06/11/2010 20:06 par beren
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014