Mearas

RaceChevaux
SignificationChevaux1) (rohirique)
« C'était les Mearas qui ne se laissaient pas monter, sinon par le Roi de la Marche ou ses fils, et ce jusqu'au temps de Gripoil. Les Hommes disaient d'eux que ce fut Béma (que les Eldar appelaient Oromë) qui a dû amener de l'Ouest par-delà la Mer le premier étalon. » Le Seigneur des Anneaux - Appendice A II

Selon les Hommes, les Mearas auraient été amenés de l'Ouest par le Vala Oromë2). Le premier d'entre eux fut dressé par Eorl le Jeune, qui le nomma Felaróf.

Les Mearas avaient une longévité hors du commun : ils pouvaient vivre une vie d'homme, comprenaient leur langage et étaient les plus rapides et les plus endurants des chevaux. Tous ne se laissaient monter que par les Rois de la Marche ou leur descendance, hormis Gripoil, qui fut le dernier de cette noble lignée à fouler la Terre du Milieu car il partit avec son maître à Valinor après la Guerre de l'Anneau.


1) Parma Eldalamberon n° 17, p. 78
2) On peut supposer qu'ils descendent de Nahar, mais rien ne permet de l'affirmer
 
encyclo/biologie/faune/mearas.txt · Dernière modification: 30/01/2017 00:06 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017