Nicbricqueurs

En anglaisNeekerbreekers
Première traductionNicbriqueux
SourcesLe Seigneur des Anneaux, livre I, chapitre 11
« Il y avait aussi d’abominables bestioles qui hantaient les roseaux et les touffes d’herbe et qui, à les entendre, devaient être de malveillants cousins du grillon. Des milliers d’entre elles crissaient dans tous les recoins, nic-bric, bric-nic, sans jamais s’arrêter de toute la nuit, ce qui finit par rendre les hobbits complètement fous. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre I — Chapitre 11

Les Nicbricqueurs devaient leur nom à Samsaget Gamgie qui tenta ainsi de transcrire le crissement caractéristique émis par ces parents du grillon. Au cours de leur voyage vers Fendeval, Sam, Frodo, Merry, Pippin et Aragorn durent en effet passer deux jours et une nuit dans les marais de l'Eau-à-Moucherons, habitat naturel des Nicbricqueurs. Ces derniers aimaient à chanter nuit et jour, dissimulés dans des touffes d'herbe ou derrière des roseaux.


 
encyclo/biologie/faune/nicbriqueurs.txt · Dernière modification: 24/01/2018 18:08 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018