Mallorn

SignificationArbre d'or (sindarin)
En quenyaMalinornë
Déclinaisonsun mallorn, des mellyrn
« Les branches de mallorn poussaient presque droit, puis s'étalaient vers le haut; mais près du sommet, la tige principale se partageait en maintes branches en couronne, et ils virent que parmi celles-ci avait été construite une plate-forme de bois ou pet, comme on appelait cela en ce temps-là : les Elfes le nommaient talan. On y accédait par un trou circulaire ménagé au centre, par lequel passait l'échelle. » Le Seigneur des Anneaux - Livre II - Chapitre 6

Le mallorn était un arbre à l'écorce argentée et aux feuilles argentées, qui devenaient dorées à l'automne. On le trouvait en Aman, et dans la région de Númenor appelée Nísimaldar. Tar-Aldarion, sixième roi de Númenor, donna plusieurs de ses fruits (des noix d'argent) à Gil-galad, mais ils ne poussèrent pas au Lindon. Il en donna à son tour à sa cousine Galadriel, et grâce à ses pouvoirs, la Lothlórien en fut bientôt couverte. Le seul mallorn qui poussa jamais entre les Monts Brumeux et la mer fut celui que donna la noix que planta Sam Gamegie à Hobbitebourg - un cadeau de Galadriel - en remplacement du vieux chêne que les Hommes de Sharcoux avaient arraché.

Voir aussi sur le Net

 
encyclo/biologie/flore/mallorn.txt · Dernière modification: 29/01/2017 23:41 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017