Smial

« Leurs maisons étaient habituellement longues, basses et confortables. Les plus anciennes n'étaient en fait qu'une imitation bâtie des smials, couverte d'herbe sèche, de paille ou de tourbe, avec des murs quelque peu bombés. Ce stade appartenait toutefois aux premiers temps de la Comté, et la construction hobbite s'était depuis longtemps modifiée, améliorée grâce à des procédés appris des Nains ou découverts par eux-mêmes. Une préférence pour les fenêtres et même les portes rondes était la principale particularité subsistante de l'architecture hobbite. » Le Seigneur des Anneaux - Livre I - Chapitre 1
En hobbitiquetrân
En rohanaistrahan

Il était de coutume chez les Hobbits de vivre dans des trous, un peu comme des terriers, construits à flanc de colline. Les Hobbits les plus pauvres ainsi que les plus riches appliquaient le plus souvent cette coutume, les uns vivant dans des trous au confort rudimentaire avec une ou aucune fenêtre, les autres dans des trous plus luxueux avec de vastes tunnels aux multiples ramifications. Ces derniers étaient appelés smials et possédaient en général des portes et des fenêtres rondes, caractéristiques de l'architecture hobbite.


 
encyclo/divers/smial.txt · Dernière modification: 24/04/2017 14:16 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017