Serment de Fëanor

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates1495 AA
En anglaisOath of Fëanor
« Alors Fëanor fit un serment terrible. Ses sept fils sautèrent à ses côtés et firent ensemble la même promesse. Le reflet des torches ensanglanta leurs épées. Un serment que nul ne pourrait briser ou reprendre même au nom d'Ilúvatar, sans attirer sur sa tête les Ténèbres Eternelles. Ils prirent pour témoins Manwë et Varda et les hauteurs sacrées du Taniquetil et jurèrent de poursuivre de leur haine et de leur vengeance jusqu'aux confins du monde tout Vala, Démon, Elfe, tout Homme ou tout être encore à naître, toute créature grande ou petite, bonne ou mauvaise qui pourrait venir au monde jusqu'à la fin des temps et qui aurait un Silmaril en sa possession. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 9

Après la destruction des Deux Arbres et le vol des Silmarils par Melkor, Fëanor se rendit sur le parvis de Mindon Eldaliéva pour y faire le plus terrible des serments. Il promit de poursuivre tout être vivant qui posséderait un des Silmarils. Il fut imité par ses sept fils, et bien que Fingolfin, Finarfin et Turgon tentèrent de s'y opposer, Fëanor finit par l'emporter et la majorité des Noldor le suivit en Terre du Milieu. Seul un dixième d'entre eux reste à Tirion.

Ne pouvant être défait, le Serment de Fëanor allait entraîner de nombreux événements funestes pour les Noldor, comme les massacres fratricides, ainsi que la Malédiction de Mandos, à l'origine de nombreuses traîtrises et massacres dans l'histoire des Elfes. Il prit fin lorsque Maedhros et Maglor, les deux fils de Fëanor ayant survécu, volèrent les derniers Silmarils à Eönwë, mais se rendirent compte qu'ils avaient perdu leur droit sur eux, à cause des atrocités qu'ils avaient commises pour les récupérer.

Be he foe or friend, be he foul or clean,
brood of Morgoth or bright Vala,
Elda or Maia or Aftercomer,
Man yet unborn upon Middle-earth,
neither law, nor love, nor league of swords,
dread nor danger, not Doom itself,
shall defend him from Fëanor, and Fëanor's kin,
whoso hideth or hoardeth, or in hand taketh,
finding keepeth or afar casteth
a Silmaril. This swear we all:
death we will deal him ere Day's ending,
woe unto world's end! Our word hear thou,
Eru Allfather! To the everlasting
Darkness doom us if our deed faileth.
On the holy mountain hear in witness
and our vow remember, Manwë and Varda!

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/evenements/aa/serment_de_feanor.txt · Dernière modification: 24/04/2017 12:11 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017