Lebennin

LieuGondor
Signification « (Pays des) cinq rivières » (sindarin)
« Pourtant, les bouviers et les cultivateurs qui demeuraient là étaient peu nombreux, et la majeure partie des gens de Gondor vivaient dans les sept cercles de la Cité ou dans les hautes vallées des lisières montagneuses, à Lossarnach ou plus au Sud dans la belle Lebennin aux cinq rivières rapides. Là, demeurait, entre les montagnes et la mer, un peuple robuste. On considérait ces habitants comme hommes de Gondor, mais ils étaient de sang mêlé, et il y avait parmi eux des gens basanés de courte taille, dont les ancêtres venaient davantage des hommes oubliés qui demeuraient dans l'ombre des montagnes lors des Années Sombres d'avant la venue des rois. » Le Seigneur des Anneaux - Livre V - Chapitre 1

Province du sud-ouest du Gondor, le Lebennin était délimité par les Montagnes Blanches au nord, la Gilrain à l'ouest et l'Anduin à l'est. La contrée, verdoyante et vallonnée, était traversée par plusieurs fleuves et rivières rapides, de la Gilrain, la plus occidentale, à l'Erui, le fleuve le plus oriental, en passant par le Serni, le Celos et le Sirith. La cité la plus importante du Lebennin était la cité de Pelargir, et à l'inverse d'autres provinces du Gondor, le Lebennin a toujours été relativement peuplé. Parmi les gens du Lebennin, certains étaient de petite taille et de teint basané, ancêtres d'Hommes oubliés qui demeuraient autrefois au pied des montagnes.

Lors de la Guerre de l'Anneau, les Pirates d'Umbar remontèrent l'Anduin en direction de Minas Tirith, pillant et ravageant tout sur leur passage. Cependant, après que l'Armée des Morts qu'Aragorn avait fait venir ne les eut terrassés, des guerriers du Lebennin et des contrées alentours s'en furent à Minas Tirith dans les bateaux des Corsaires pour combattre l'Ennemi et défendre la Cité Blanche lors de la Bataille des Champs du Pelennor.

Note linguistique

Lebennin
Languesindarin
Signification« (Pays des) cinq rivières ». Composé de leben- « cinq » et -nen « rivière ».
Les cinq rivières qui lui donnent son nom sont l'Erui, le Sirith, la Serni, la Gilrain et le Celos.
RéférencesVT 42 ; TI p. 309 & 312 ; WR p. 252, 278 & 294 ; RC, p. 274.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/geographie/regions/gondor/lebennin.txt · Dernière modification: 30/12/2017 19:29 (modification externe)
Partager sur
Nous rejoindre sur
https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018