Feux d'alarme du Gondor

« Vois ! Les feux d’alarme du Gondor s’allument, appelant à l’aide. La guerre embrase le pays. Vois, les flammes montent sur l’Amon Dîn, de même que sur l’Eilenach ; et les voici qui se portent rapidement vers l’ouest : le Nardol, l’Erelas, le Min-Rimmon, le Calenhad, enfin le Halifirien aux frontières du Rohan. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre V — Chapitre 1

Les feux d'alarme du Gondor formaient un ensemble d'édifices isolés placés sur des collines et permettant, via l'embrasement de grands feux, de signaler au Rohan que le Gondor était en danger et requérait son aide ou (plus rarement) l'inverse. Ce système datait de l'époque où les Rohirrim s'installèrent au Calenardhon, en l'an 2510 du Troisième Âge, et était encore en état de marche à l'époque de la Guerre de l'Anneau.

Les sites étaient, de Minas Tirith, à l'est, vers Edoras, à l'ouest :


 
encyclo/geographie/reliefs/montagnes_blanches/feux_d_alarme_du_gondor.txt · Dernière modification: 31/01/2018 20:01 par Druss
Partager sur
Nous rejoindre sur
https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018