Khazad-dûm

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Datesaprès 1050 AA - 1980 3A
recolonisé entre 2989 3A et 2994 3A
Autre nomMoria
SignificationDemeure des Nains (khuzdul)
RegionMontagnes de Brume
HabitantsNains
En quenyaCasarrondo
En sindarinHadhodrond
En occidentalienPhurunargian
En anglaisDwarrowdelf
Traduction de Francis LedouxLe Cavenain
Traduction de Daniel LauzonLa Creusée des Nains
RéférencesSdA
« La Moria, Khazad-dûm ! Mais ça rend les ténèbres plus pesantes, quand on pense à toutes ces lampes. Y a-t-il encore des tas de joyaux et d’or qui dorment ici un peu partout ? » — Le Seigneur des Anneaux — Livre II — Chapitre 4

Khazad-dûm était la plus grande et la plus glorieuse des cités naines, de par le prestige de son fondateur, tout d'abord : en effet, ce fut Durin Ier, aîné des sept Pères des Nains, qui commença à excaver la cité à partir des cavernes naturelles qui surplombaient la vallée d'Azanulbizar ; de ces cavernes, la cité se développa, jusqu'à s'étendre sous les trois montagnes qu'étaient le Caradhras, le Celebdil et le Fanuidhol.

La richesse et la renommée de Khazad-dûm venaient aussi de la présence d'un filon de Mithril sous le Caradhras : ce métal ne se trouvait nulle part ailleurs en Terre du Milieu, et sa valeur était incommensurable : on peut penser qu'il fut à la base du fructueux commerce entre Khazad-dûm et l'Eregion des Noldor durant la première moitié du Deuxième Âge.

Les Nains de Khazad-dûm (les Longues-barbes) prirent une petite part aux guerres contre Sauron au Deuxième Âge : en 1697 2A, ils facilitèrent la fuite d'Elrond en assaillant par l'arrière les armées du Mordor avant de se réfugier dans leur cité, et d'en fermer la porte ouest. Une armée de Nains de Khazad-dûm participa également à la Guerre de la Dernière Alliance aux côtés d'Elendil et de Gil-galad, à la fin du Deuxième Âge.

Durant la première moitié du Troisième Âge, la richesse de Khazad-dûm continua à croître, jusqu'à ce qu'en 1980 3A, les mineurs ne libèrent un Balrog, qui tua Durin VI et son fils Náin Ier, ainsi que de nombreux autres Nains, avant que ceux-ci ne fuient leur ancienne cité.

Celle-ci fut dès lors occupée par les Orques), et les Nains tentèrent à plusieurs reprises de les en déloger : la Guerre des Nains et des Orques (2793 – 2799 3A) libéra les Montagnes de Brume des Orques qui s'y étaient installés, mais Thráin II ne put pas pour autant réinvestir la cité, car le Balrog, Fléau de Durin, restait présent.

Lentement, les Orques repeuplèrent Khazad-dûm, et la tentative de reconquête de Balin (2989 – 2994 3A) ne changea guère les choses : trop peu nombreux pour réoccuper les anciennes cavernes, ils durent se retrancher dans la Chambre de Mazarbul, où ils périrent les uns après les autres.

Toutefois, le Balrog devait finalement être vaincu par Gandalf le 25 janvier 3019 3A, libérant Khazad-dûm de son Fléau ; et la légende veut que Durin VII, descendant de Dáin II, ait reconquis la cité et lui ait rendu sa gloire d'antan.

Ce nom contient le terme Khazâd, qui signifie « Nains » en khuzdul.

 
encyclo/geographie/villes_tours_et_forteresses/montagnes_de_brume/khazad-dum.txt · Dernière modification: 20/01/2018 10:00 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2018