Felaróf

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates? 3A - 2545 3A
RaceChevaux
GroupeMearas
SignificationTrès valeureux (rohanais)
CavalierEorl le Jeune
« Mais quant à moi, je me fierais plus volontier à la sagacité de Felaróf. Il ne hume aucun mal. Son cœur est léger, et sa lassitude dissipée ; il tire pour qu'on lui rende la bride. » Contes et légendes inachevés - le Troisième Âge - Cirion et Eorl

En l'an 2501 du Troisième Âge, Léod captura un fier et vigoureux poulain blanc, mais personne parmi son peuple ne sut le dompter. Léod tenta alors de le monter lui-même, mais le poulain partit dans une course folle et fit chuter son cavalier qui mourut ayant heurté un rocher. Alors Eorl le Jeune, fils de Léod, rattrapa l'animal et s'adressa à lui pour réclamer le « prix du sang ». Il ordonna à l'animal, qu'il nomma Felaróf, de renoncer à la liberté en compensation. Le cheval obéit et laissa Eorl le Jeune le chevaucher sans mors ni bride. Personne d'autre ne put jamais l'enfourcher.

Son espérance de vie était telle, qu'il put vivre autant que son cavalier et l'accompagna à la Bataille du Champ du Celebrant. Il fut enterré aux côtés de son maître. Il fut nommé le Père des chevaux et sa descendance était les fameux Mearas. On disait de lui qu'il avait des ailes aux pieds.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/personnages/animaux/chevaux/felarof.txt · Dernière modification: 04/01/2017 23:54 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017