Fëanor – Monia Arrada

« Alors il reporta tout son amour sur son fils et Fëanor grandit si vite qu'il semblait receler quelque feu secret. Il était grand, beau de visage, d'une allure impérieuse que lui donnaient un regard perçant et des cheveux noirs comme le jais. Il allait droit au but qu'il se donnait avec ardeur et constance. Peu de gens l'ont détourné de son but par un conseil, aucun par la force. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Fëanor et la libération de Melkor

 Fëanor – Monia Arrada

Fëanor – Monia Arrada
Comment qualifieriez-vous cette œuvre ?

Voir aussi sur Tolkiendil

 
galerie/arrada_monia/feanor.txt · Dernière modification: 28/04/2014 22:26 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017