Poème de l'Anneau - Sébastien Bridel

« Ce faisant, Frodo vit alors des lignes très fines, plus fines qu’aucun trait de plume, courant tout autour de l’anneau, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur : des traits flamboyants qui semblaient former les lettres d’une écriture très fluide. Ils brillaient d’un éclat perçant, et pourtant lointain, comme s’ils émanaient d’une grande profondeur. » Le Seigneur des Anneaux – Livre I – Chapitre 2

  Poème de l'Anneau - Sébastien Bridel

Poème de l'Anneau - Sébastien Bridel
Comment qualifieriez-vous cette œuvre ?

Voir aussi sur Tolkiendil

 
galerie/bridel_sebastien/poeme_de_l_anneau.txt · Dernière modification: 15/01/2015 18:44 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017