Laurelin et Telperion - Vigdis Eleruva

« À la sixième heure du premier jour, et de tous les jours joyeux qui suivirent jusqu'au Déclin de Valinor, Telperion voyait pâlir ses fleurs et, à la douzième heure, Laurelin sa lumière. Chaque journée des Valar d'Aman comptait douze heures et prenait fin avec la deuxième période où les lumières mêlées faiblissaient, Laurelin sur son déclin et Telperion sur son aurore. Et la lumière qu'ils répandaient se conservait longtemps avant d'être emportée dans les airs ou dissipée dans la terre ; la rosée de Telperion comme la pluie de Laurelin s'amassaient dans des réservoirs grands comme des lacs qui étaient les sources d'eau et de lumière du pays des Valar. » Le Silmarillion

  Laurelin et Telperion - Vigdis Eleruva

Laurelin et Telperion - Vigdis Eleruva
Comment qualifieriez-vous cette œuvre ?

Voir aussi sur Tolkiendil

 
galerie/eleruva_vigdis/laurelin_et_telperion.txt · Dernière modification: 31/12/2014 09:17 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017