Henneth Annûn - Ingrid Mengdehl

« Ils se tenaient sur un sol de pierre polie, seuil, pour ainsi dire, d'une porte de roc grossièrement taillée qui s'ouvrait, noire, derrière eux. Mais devant eux était tendu un fin voile d'eau, si proche que Frodo aurait pu y passer son bras tendu. Il faisait face à l'Ouest. De l'autre côté du rideau, les rayons horizontaux du soleil couchant donnaient dessus, et la lumière rouge se brisait en milles traits clignotants aux couleurs toujours changeantes. Il leur semblait se tenir à la fenêtre de quelque tour elfique, aux rideaux tissés de joyaux, d'argent et d'or, de rubis, de saphirs et d'améthystes, le tout embrasé d'un feu qui ne se consumait point. Au moins, la bonne fortune nous a-t-elle permis d'arriver au meilleur moment pour vous récompenser de votre patience, dit Faramir. C'est ici la Fenêtre du soleil Couchant, Henneth Annûn, la plus belle des chutes de l'Ithilien, terre de nombreuses fontaines. » Le Seigneur des Anneaux

 Henneth annun - Ingrid Mengdehl

Henneth annûn - Ingrid Mengdehl
Comment qualifieriez-vous cette œuvre ?

Voir aussi sur Tolkiendil :

 
galerie/mengdehl_ingrid/henneth_annun.txt · Dernière modification: 07/05/2008 04:14 (modification externe)
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017