Tuor et les cygnes - Émilie Vanderhulst

« À Nevrast il resta seul pendant tout un été et ce fut bientôt la chute de Nargothrond : à l'automne, il aperçut sept grands cygnes qui volaient vers le sud et comprit qu'il n'avait que trop tardé. Il suivit leur vol en longeant le rivage de la mer et arriva enfin dans les salles désertées de Vinyamar, près du Mont Taras, où il entra. Il trouva là le heaume, la cotte, l'épée et le bouclier laissés par Turgon jadis sur l'ordre de Ulmo, il endossa ces armes et descendit sur la grève. Alors une grande tempête vint de l'ouest et Ulmo, le Seigneur des Eaux, sortit de la tempête pour parler à Tuor. Ulmo lui dit de quitter cet endroit et d'aller chercher le royaume caché de Gondolin, et il lui donna un grand manteau d'ombre qui le dissimulerait aux yeux de ses ennemis. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 23

 Tuor et les cygnes - Émilie Vanderhulst

Tuor et les cygnes - Émilie Vanderhulst
Comment qualifieriez-vous cette œuvre ?

Voir aussi sur Tolkiendil

 
galerie/vanderhulst_emilie/tuor_et_les_cygnes.txt · Dernière modification: 30/12/2014 16:11 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017