Falassin

« Arma virumque cano, Troiae qui primus ab oris
« Italiam, fato profugus, Laviniaque venit
« litora, multum ille et terris iactatus et alto
« vi superum saevae memorem Iunonis ob iram; »1)
Parma Eldalamberon no 16 — « Pre-Fëanorian Alphabets » — « Doodles and Aeneid Excerpts »

Bateaux des Teleri (© Ted Nasmith)

Le système phonémique du falassin est relativement souple. Tolkien utilisa diversement cet alphabet pour représenter l’anglais, le latin et le qenya. On ignore quels devaient être les utilisateurs du falassin dans le cadre du Légendaire, mais son nom semble pointer vers les habitants des Falas de Beleriand ou plus probablement vers les Teleri qui habitaient sur les côtes de Valinor. Aucun texte n’indique cependant que ces peuples avaient developpé un alphabet qui leur était propre.

Accessibilité
L'accessibilité des articles est indiquée par la couleur des anneaux : blanc, rouge ou noir.

Notes de lecture Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Articles de synthèse Articles de synthèse : Ces articles permettent d’avoir une vue d’ensemble du thème traité mais ils nécessitent une bonne connaissance des principales œuvres de J.R.R Tolkien.

Articles théoriques Articles théoriques : La maîtrise globale des écrits de J.R.R. Tolkien est nécessaire pour bien saisir la portée des articles de cette catégorie, les sujets étant analysés de façon poussée par leurs auteurs.

Difficulté
La difficulté est représentée par le nombre d'anneaux colorés. 1 (très facile) à 5 (très difficile).

Index Tolkiendil des spécimens d’alphabets pré-fëanoriens (TPFS)

Lire l'article « Index Tolkiendil des spécimens d’alphabets pré-fëanoriens (TPFS) »  Note de lecture  Note de lecture  Note de lecture Tolkiendil — Octobre 2012
Il s’agit d’un index rassemblant l’ensemble des spécimens d’écriture pré-fëanorienne, appartenant à différents alphabets que J.R.R. Tolkien inventa entre 1924 et 1929. Cet index est un travail en perpétuelle progression, de nouvelles références étant ajoutées à mesure de leur parution. La numérotation de cet Index et les titres des différents spécimens se basent sur les listes publiées dans les Introductions aux « Pre-Fëanorian Alphabets » écrites par Arden R. Smith.
Lire la suite

Blason

1) Traduction :
« Je chante les combats du héros qui le premier fuyant les rivages de Troie
« parvint, prédestiné, en Italie, aux bords de Lavinium ;
« longtemps malmené sur terre et sur mer par les dieux tout puissants,
« il était victime de la colère tenace de la cruelle Junon ; »
N.d.T. : Premiers vers de l’Énéide, cités par Tolkien (avec quelques inexactitudes) dans un texte rédigé en falassin. La traduction française est celle d’Anne-Marie Boxus & Jacques Poucet.
 
langues/ecritures/falassin.txt · Dernière modification: 02/02/2013 10:15 par Elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
// Copyright Tolkiendil echo "Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-".date("Y")."
";