Index Tolkiendil des spécimens de tengwar de Christopher Tolkien

 Trois Anneaux
Tolkiendil
Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Peu de gens savent que Christopher Tolkien est l’auteur de la totalité des bandeaux en tengwar ornant les œuvres posthumes de son père publiées par ses soins. Le présent index a pour but de recenser l’ensemble des spécimens publiés de tengwar qui ont été rédigés par Christopher Tolkien. Cette page est tenue à jour par la section Langues de l’Association Tolkiendil. Cet index est un travail en perpétuelle progression, de nouvelles références étant ajoutées à mesure de leur parution. La section Langues maintient également d’autres index, comme le TVS, le TERS et le TPFS, qui s’intéressent à d’autres systèmes d’écriture.

Toutes les références sont rédigées suivant le Système de références Tolkiendil (SRT). Une liste des abréviations utilisées est disponible sur cette page. Pour plus d’informations bibliographiques, voir la Chronologie des écrits de Tolkien établie par Vivien Stocker, Julien Mansencal & Damien Bador. La numérotation de cet Index se base sur l’ordre de publication des spécimens recensés. Le présent index ne constitue pas une tentative d’analyse de l’orthographe ou de l’histoire des systèmes d’écritures élaborés par Tolkien.

Les nombres de caractères donnés comptent tous les caractères définissant une position, mais pas les espaces ou la ponctuation. Les ligatures ne sont pas non plus comptées dans le total, à moins qu’elles ne soient rattachées à aucune lettre. Les diacritiques placées en-dessous ou au-dessus d’un autre signe ne sont pas comptés non plus, mais les diacritiques isolés le sont. Le nombre de caractères ainsi défini fait rarement l’objet d’un doute (mais les nombres donnés sont toutefois susceptibles d’être sujets à correction). Les totaux des textes les plus longs peuvent comporter des erreurs. Pour éviter les problèmes liés à une translittération exacte, les transcriptions sont données en caractères latins, avec une orthographe normalisée. Les espaces, mais pas la ponctuation, sont également ajoutés si nécessaires.

TCTS 1 — Page de titre du « Silmarillion »

  • Référence : S, page de titre, fronton et bandeau inférieur ; Silm., p. iii, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 107

Quatre lignes en tengwar introduisant le Silmarillion, deux en haut de la page et deux en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des sous-parties de l’ouvrage ou celle des livres de Tolkien, selon les éditions.

Transcription : « The tales of the First Age when Morgoth dwelt in Middle Earth and the Elves made war upon him for the recovery of the Silmarils, to which are appended the Downfall of Numenor and the history of the Rings of Pow[e]r and the Third Age in which these tales come to their end »1)

TCTS 2 — Page de titre des « Contes et légendes inachevés »

  • Référence : UT, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 149

Cinq lignes en tengwar introduisant les Contes et légendes inachevés, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des sous-parties de l’ouvrage ou celle des livres de Tolkien, selon les éditions.

Transcription : « In this book of Unfinish[e]d Tales by John Ronald Reuel Tolkien wh[i]ch was brought together by Christopher Reuel Tolkien his son ar[e] told many things of Men and Elves in Numenor and in Middle Earth from the Elder Days in Beleriand to the War of the Ring and an account is given of the Druedain the Istari and the Palantiri. »2)

TCTS 3 — Les numéraux tengwar

  • Référence : Quettar no 13, p. 8–9
  • Caractères : 24

Une liste des chiffres de 0 à 10 en tengwar, accompagnée d’explications sur la manière d’écrire les nombres en base 10. Les commentaires associés signalent aussi que les vingt-quatre premières lettres de l’alphabet fëanorien étaient employées pour les listes ou les séries, conformément aux explications fournies dans DTS 9.

TCTS 4 — Description des systèmes numériques eldarins

  • Référence : Quettar no 14, p. 6–7
  • Caractères : 27

Ce texte fournit les chiffres pour 11 et 12 en base douze et explique comment les utiliser. Il procure également une explication sur l’usage des systèmes décimaux et duodécimaux parmi les différents peuples de la Terre du Milieu.

TCTS 5 — Page de titre du « Livre des Contes perdus » — première partie

  • Référence : LT1, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 136

Cinq lignes en tengwar introduisant le Livre des Contes perdus, première partie, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

À deux reprises dans ce texte, il manque une barre horizontale au tengwa correspondant à of « de », qui se lit donc the « le, la, les »).

Transcription : « This is the first part of the Book of the Lost Tales of Elfinesse which Eriol the Marin[e]r learned from the Elves of Tol Eressea the Lonely Isle in the West[e]rn Ocean and aft[e]rwards wrote in the Golden Book of Tavrobel. Herein are told the tales the [sic] Valinor from the Music of the Ainur to the [e]xile of the Noldoli and the Hiding the [sic] Valinor. »3)

TCTS 6 — Page de titre du « Livre des Contes perdus » — deuxième partie

  • Référence : LT2, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 145

Cinq lignes en tengwar introduisant le Livre des Contes perdus, deuxième partie, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Le premier tehta du nom Tinúviel correspond à un o au lieu d’un i.

Transcription : « This is the s[e]cond part of the Book of the Lost Tales of Elfinesse which Eriol the Marin[e]r learned from the Elves of Tol Eressea the Lonely Isle in the West[e]rn Ocean and aft[e]rwards wrote in the Golden Book of Tavrobel. Herein are told the tales of Beren and Tinuviel of Turambar of the Fall of Gondolin and of the Necklace of the Dwarves. »4)

TCTS 7 — Page de titre des « Lais de Beleriand »

  • Référence : LB, page de titre, fronton et bandeau inférieur ; LdB, p. v, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 136

Cinq lignes en tengwar introduisant les Lais de Beleriand, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Transcription : « In the first part of this book is given the Lay of the Children of Hurin by John Ronald Reuel Tolkien in wh[i]ch is set forth in part the Tale of Turin. In the second part is the Lay of Leithian wh[i]ch is the Gest of Beren and Luthien as far as the encounter of Beren with Carcharoth at the gate of Angband. »5)

TCTS 8 — Page de titre de « La Formation de la Terre du Milieu »

  • Référence : SM, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 138

Cinq lignes en tengwar introduisant la Formation de la Terre du Milieu, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Transcription : « Herein are the Qenta Noldorinwa the history of the Gnomes, the Ambarkanta or Shape of the World by Rumil, the Annals of Valinor and the Annals of Beleriand by Pengolod the Wise of Gondolin, with maps of the world in the Eld[e]r Days and translations made by Aelfwine the Mariner of England into the tongue of his own land »6)

TCTS 9 — Page de titre de « La Route perdue »

  • Référence : LR, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 143

Cinq lignes en tengwar introduisant la Route perdue, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Il manque la barre horizontale du tengwa correspondant à of « des » dans Account of Tongues « Histoire des langues » (il se lit donc the « le, la, les »).

Transcription : « Herein are collected the oldest tale of the Downfall of Numenor, the story of the Lost Road into the West, the Annals of Valinor and the Annals of Beleriand in a later form, the Ainulindale or Music of the Ainur, the Lhammas or Account of Tongues, the Q[u]enta Silmarillion or History of the Silmarils, and the history of many words and names. »7)

TCTS 10 — Page de titre de « The Return of the Shadow »

  • Référence : RS, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 157

Cinq lignes en tengwar introduisant The Return of the Shadow, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Le tehta du mot who « qui » correspond à un e au lieu d’un o.

Transcription : « In The Return of the Shadow are traced the first forms of the story of The Lord of the Rings. Herein the journey of the Hobbit who bore the Great Ring, at first named Bingo afterwards Frodo, is followed from Hobbiton in the Shire through the Old Forest to Weathertop and Rivendell and ends in this volume before the tomb of Balin the Dwarf, Lord of Moria. »8)

TCTS 11 — Page de titre de « The Treason of Isengard »

  • Référence : TI, page de titre, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 154

Cinq lignes en tengwar introduisant The Treason of Isengard, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Le premier tehta du nom Riders « Cavaliers » correspond à un o plutôt qu’à un i.

Transcription : « In “The Treason of Isengard” the story of the Fellowship of the Ring is traced from Rivendell through Moria and the land of Lothlorien to the day of its ending at Calembel beside Anduin the Great River ; then is told of the return of Gandalf Mithrandir, of the meeting of the Hobbits with Fangorn, and of the war upon the Riders of Rohan by the traitor Saruman. »9)

TCTS 12 — Page de titre de « The War of the Ring »

  • Référence : WR, p. iii, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 136

Cinq lignes en tengwar introduisant The War of the Ring, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Dans ce texte, le deuxième tengwa du mot victory « victoire » est un silmë nuquerna au lieu d’un calma. La même faute se retrouve dans le mot coming « venue » (premier tengwa). Le tehta du deuxième with « avec » est au-dessus du premier tengwa alors qu’il devrait surmonter le second. Enfin, le deuxième tengwa du nom Umbar est un ando plutôt qu’un ambar.

Transcription : « In The War of the Ring is traced the story of the victory at Helm’s Deep and the drowning of Isengard by the Ents, then is told of the journey of Frodo with Samwise and Gollum to the Morannon, of the meeting with Faramir, and the stairs of Cirith Ungol, of the Battle of the Pelennor Fields, and of the coming of Aragorn in the fleet of Umbar. »10)

TCTS 13 — Page de titre de « Sauron Defeated »

  • Référence : SD, p. iii, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 136

Cinq lignes en tengwar introduisant Sauron Defeated, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Dans ce texte, le tengwa du mot an « un » est un ando au lieu d’être un númen. De même, le premier tengwa du mot West « Ouest » est un órë au lieu d’un vala ; le premier tengwa de deliberations « délibérations » est un tinco plutôt qu’un ando ; le dernier of « de » ne comporte pas de barre horizontale (il se lit donc the « le, la, les ») et le premier tengwa du verbe named « appelé, nommé » est un órë alors qu’on s’attendrait à un númen.

Transcription : « In this book is traced first the story of the destruction of the One Ring and the downfall of Sauron at the end of the Third Age. Then follows an account of the intrusion of the cataclysm of the West into deliberations of certain scholars of Oxford and the Fall of Sauron named Zigur in the Drowning of Anadune. »11)

TCTS 14 — Page de titre de « Morgoth’s Ring »

  • Référence : MR, p. iii, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 151

Cinq lignes en tengwar introduisant Morgoth’s Ring, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Transcription : « In this book are given many of the later writings of John Ronald Reuel Tolkien concerning the history of the Elder Days from the Mus[i]c of the Ainur to the Hiding of Valinor ; here much is told of the sun and moon. ; of the immortal Eldar and the death of the Atani ; of the beginning of the Orcs ; and of the evil power of Melkor the Morgoth the Black Foe of the World »12)

TCTS 15 — Page de titre de « The War of the Jewels »

  • Référence : WJ, p. iii, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 142

Cinq lignes en tengwar introduisant The War of the Jewels, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Transcription : « In this book are recorded the late writings of John Ronald Reuel Tolkien concerning the wars of Beleriand. Here also is told the story of how Hurin Thalion brought ruin to the men of Brethil. With much else concerning the Eda[i]n and Dwarves and the names of many people in the speech of the Elves. »13)

TCTS 16 — Page de titre de « The Peoples of Middle-earth »

  • Référence : PM, p. iii, fronton et bandeau inférieur
  • Caractères : 150

Cinq lignes en tengwar introduisant The Peoples of Middle-earth, deux en haut de la page et trois en bas. Les deux bandeaux sont répétés à l’identique sur la page de titre et sur celle qui lui fait face, où figure la liste des livres de Tolkien ou son monogramme, selon les éditions.

Transcription : « This is the last volume of the work of Christopher Tolkien in which he has collected a great part of all that his father John Ronald Reuel Tolkien wrote of Middle Earth and Valinor. In this book is traced the devising of the history of the later Ages in the North West of Middle Earth after the Great Battle and the fall of Morgoth. »14)

Voir aussi sur Tolkiendil

1) Traduction : « Les récits du Premier Age quand Morgoth demeurait en Terre du Milieu et les Elfes guerroyaient contre lui pour recouvrer les Silmarils, auxquels sont annexés la Chute de Numenor et l’histoire des Anneaux de Pouvoir et du Troisième Âge où ces contes viennent à leur fin. »
2) Traduction : « Dans ce livre des Contes et légendes inachevés par John Ronald Reuel Tolkien qui furent rassemblés par Christopher Reuel Tolkien son fils sont contées beaucoup de choses sur les Hommes et les Elfes à Numenor et en Terre du Milieu des Jours Anciens en Beleriand à la guerre de l’Anneau et est donnée une description des Druedain des Istari et des Palantiri. »
3) Traduction : « Telle est la première partie du Livre des Contes perdus d’Elfinesse qu’Eriol le Marin appris des Elfes de Tol Eressea l’Île Solitaire dans l’Océan Occidental et rédigea plus tard dans le Livre Doré de Tavrobel. Y sont contés les récits de Valinor de la Musique des Ainur à l’exil des Noldoli et à la Dissimulation de Valinor. »
4) Traduction : « Telle est la seconde partie du Livre des Contes perdus d’Elfinesse qu’Eriol le Marin appris des Elfes de Tol Eressea l’Île Solitaire dans l’Océan Occidental et rédigea plus tard dans le Livre Doré de Tavrobel. Y sont contés les récits de Beren et Tinuviel de Turambar de la Chute de Gondolin et du Collier des Nains. »
5) Traduction : « Dans la première partie de ce livre est présenté le Lai des Enfants de Hurin par John Ronald Reuel Tolkien dans lequel est rédigé une partie du Conte de Turin. Dans la seconde partie se trouve le Lai de Leithian qui est la Geste de Beren et Luthien jusqu’à la rencontre de Beren et Carcharoth aux portes d’Angband. »
6) Traduction : « Voici la Qenta Noldorinwa l’histoire des Gnomes, l’Ambarkanta ou Forme du Monde de Rumil, les Annales de Valinor et les Annales de Beleriand de Pengolod le Sage de Gondolin, avec des cartes du monde au Jours Anciens et des traductions faites par Aelfwine le Marin d’Angleterre dans la langue de son propre pays »
7) Traduction : « Voici collectés le plus ancien récit de la Chute de Numenor, l’histoire de la Route perdue dans l’Ouest, les Annales de Valinor et les Annales de Beleriand sous une forme plus tardive, l’Ainulindale ou Musique des Ainur, le Lhammas ou Histoire des Langues, le Q[u]enta Silmarillion ou Histoire des Silmarils et l’histoire de nombreux mots et noms. »
8) Traduction : « Dans le Retour de l’Ombre sont tracées les premières formes de l’histoire du Seigneur des Anneaux. Y est suivi le voyage du Hobbit qui porta le Grand Anneau, d’abord nommé Bingo puis Frodo, de Hobbiteville dans le Comté à travers la Vieille Forêt vers le Mont Venteux et Fendeval qui se termine dans ce volume devant la tombe de Balin le Nain, Seigneur de la Moria. »
9) Traduction : « Dans “La Trahison d’Isengard” l’histoire de la Communauté de l’Anneau est tracée de Fendeval à travers la Moria et la terre de Lothlorien jusqu’au jour de sa dissolution à Calembel au bord d’Anduin le Grand Fleuve ; puis est conté le retour de Gandalf Mithrandir, la rencontre des Hobbits et de Fangorn et la guerre menée contre les Cavaliers de Rohan par le traître Saruman. »
10) Traduction : « Dans la Guerre de l’Anneau est tracée l’histoire de la victoire au Gouffre de Helm et la submersion d’Isengard par les Ents, puis est conté le voyage de Frodo avec Samsagace et Gollum vers le Morannon, la rencontre avec Faramir et les escaliers de Cirith Ungol, la bataille des Champs du Pelennor et la venue d’Aragorn dans la flotte d’Umbar. »
11) Traduction : « Dans ce livre est d’abord tracé l’histoire de la destruction de l’Anneau Unique et la chute de Sauron à la fin du Troisième Âge. Puis suit un compte-rendu de l’intrusion du cataclysme de l’Ouest dans les délibération de certains savants d’Oxford et la chute de Sauron nommé Zigur dans la Submersion d’Anadune. »
12) Traduction : « Dans ce livre sont présentés beaucoup des écrits tardifs de John Ronald Reuel Tolkien sur l’histoire des Jours Anciens de la Musique des Ainur à la Dissimulation de Valinor ; beaucoup est dit sur le soleil et la lune ; sur les Eldar immortels et la mort des Atani, sur l’origine des Orques et sur le pouvoir maléfique de Melkor le Morgoth le Noir Ennemi du Monde »
13) Traduction : « Dans ce livre sont rapportés les écrits tardifs de John Ronald Reuel Tolkien sur les guerres de Beleriand. Y est aussi conté la façon dont Hurin Thalion amena la ruine sur les hommes de Brethil. Avec beaucoup encore sur les Eda[i]n et les Nains et les noms de nombreuses personnes dans la langue des Elfes. »
14) Traduction : « Voici le dernier volume de l’ouvrage de Christopher Tolkien dans lequel il a collecté une grande part de tout ce que son père John Ronald Reuel Tolkien écrivit sur la Terre du Milieu et Valinor. Dans ce livre est tracée la construction de l’histoire des Ages ultérieurs au Nord Ouest de la Terre du Milieu après la Grande Bataille et la chute de Morgoth. »
 
langues/ecritures/tengwar/tcts.txt · Dernière modification: 10/09/2014 08:51 par Elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017