« I·Lauki » : Une botanique qenya

 Trois Anneaux
David Salo — Janvier 1999
édité par Helge Kåre Fauskanger, traduit de l’anglais par Didier Willis1)
Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Cette liste, compilée par David Salo à partir du plus ancien lexique elfique de Tolkien, le « Qenya Lexicon » de 1915, regroupe des mots de qenya ayant trait aux plantes. David a aussi indiqué leurs noms latins.

Beaucoup de ces mots ne dépareilleraient pas trop dans un contexte où le quenya mature serait utilisé, du moins tant que la phonologie est considérée (pour « lierre grimpant », nous devons préférer etil à etl). Cependant l’orthographe n’est pas celle du quenya mature : plus tard, Tolkien substitua qu au q (cf. le nom même de la langue !), et dans le SdA au moins, il utilisa aussi c au lieu de k.

Concernant la taxonomie : lorsque le nom commun d’une plante n’est pas assez précis pour en déterminer l’espèce exacte, la plus générale a été retenue, e.g. nénuphar jaune = Nuphar lutea (plutôt que Nuphar microphylla qui fait référence à une variété naine). Les espèces européennes ont été préférées, e.g. nénuphar = Nymphaea alba (nénuphar blanc européen, plûtot que le nénuphar blanc nord-américain, Nymphaea odorata).

Fleurs

ailinon : nénuphar, lys d’eau (Nymphaea alba)

fumella : coquelicot, pavot (Papaver)

fúmello valinórea : grand coquelicot (Papaver)
kamillo fúmelot : coquelicot, pavot (Papaver)

helilokte : glycine, « [lit.] grappe violette » (Wisteria floribunda)

helin : pensée (Viola tricolor)

helinille : violette(Viola odorata)

kamillo : grand coquelicot (Papaver)

kamilot : trèfle rouge, trèfle des près (Trifolium pratense)

kampilosse : églantine, rosier sauvage (Rosa canina)

kankale-malina : narcisse, jonquille « [lit.] rire doré » (Narcissus pseudonarcissus)

losse / losille : rose (Rosa)

narwe : lys (Lilium)

nénu : nénuphar jaune, nénuphar des étangs (Nuphar lutea)

nieninqe : perce-neige « [lit.] larme blanche » (Galanthus nivalis)

qinqenna : sceau-de-Salomon (Polygonatum)

qiqilla : muguet (Convallaria majalis)

Arbres

aiqaire : pin ou sapin (Abies ou Pinus); cf. súke

alalme : orme (Ulmus)

ektar : aubépine (Crataegus, Crataegus oxyacantha)

hóre : pin, pin parasol (Pinus, Pinus pinea)

kottule / kotulwe : noisetier (Corylus)

lindelokte : cytise, « [lit.] grappe chantante » (Laburnum)

mapalin : platane ou sycomore, érable faux-platane (Platanus ou Acer pseudoplatanus)

mapalin varivoite : « mapalin étranger », platane
mapalin fatsevoite : « mapalin à glands », platane
mapalin rámavoite : « mapalin ailé », sycomore
mapalin tarukka : « mapalin cornu », sycomore
mapalin wilwarinda : « mapalin papillon », sycomore

marinne / marinde : un arbre fruitier

mavoisi / alda mavoite : châtaignier (Castanea)

mavoisi tapatenda : châtaignier d’Espagne (Castanea sativa)

neldor / neldorin : hêtre (Fagus)

nor / norne : chêne (Quercus)

palapapte : platane ou sycomore (Platanus ou Acer pseudoplatanus), cf. mapalin

pinektar / pipinektar : aubépine (Crataegus oxyacantha), cf. ektar

piosenna : houx (Ilex)

silqeléni : bouleau blanc, « [lit.] dame aux longues tresses » (Betula pendula)

silwin : bouleau (Betula)

siqilisse : saule pleureur (Salix babylonica)

súke : pin ou sapin, arbre résineux (Abies ou Pinus) ; cf. aiqaire

tamuril : if (Taxus)

tarasse : aubépine (Crataegus oxyacantha) ; cf. ektar, pinektar

tasarin : saule (Salix)

tyulusse : peuplier (Populus)

ulwe / uluswe : aulne (Alnus)

vine / vinne : tout type de conifère

Fruits et baies

aipio : cerise, (ai-pio, lit. « baie sacrée ») (Prunus)

kampin : fruits de l’églantier (gratte-cul) (Rosa)

kolosta : concombre (Cucumis sativus)

kulmarin : ?orange (Citrus)

marin : fruits avec une chair ferme et de nombreux pépins, comme la pomme (Malus)

melpo : fruits avec une chair molle et de nombreux pépins, comme la groseille à maquereau (Ribes)

pio : fruits avec une chair ferme et un seul noyau, comme les cerises et les prunes (Prunus)

piopin / pipin : cenelle, baie d’aubépine (Crataegus)

piukka : mûre (Rubus)

Autres plantes

eldasilqe : (fougère) capillaire, « [lit.] tresse elfique » (Adiantium)

etl / etil : lierre grimpant (Hedera helix)

felpa : algue (clas. Algae)

fen : roseau (Phragmites)

filqe / filinqe / filimpe : fougère (ord. Filicales)

inwetelumbe : champignon, « [lit.] dôme des fées » (clas. Basidiomycetes)

líne : (fil de) coton (Gossypium)

liske : roseaux (Phragmites)

orikon : bruyère (Calluna vulgaris)

orivaine : pois (Pisum sativum)

pole : avoine (Avena sativa)

telumbe : champignon, « [lit.] dôme » (clas. Basidiomycetes)

Voir aussi

Sur Tolkiendil

Sur le net

1) Traduction française par Didier Willis, avec l’aimable autorisation de l’auteur. Les inexactitudes et les éventuelles erreurs sont entièrement de la responsabilité du traducteur. Les autres articles non traduits de Helge sont disponibles en anglais sur son site Ardalambion, une véritable référence pour ceux qui s’intéressent aux langues inventées par Tolkien. Publié sur ce site avec l’autorisation du traducteur (merci Didier !).
 
langues/langues_elfiques/qenya/botanique_qenya.txt · Dernière modification: 15/06/2011 06:11 par Elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017